QUI SOMMES-NOUS ?

 

           
@Vincent HOFER - www.vincenthofer.com 
 

 

Croque-Vie c'est nous, Caroline et Cyril, jeune couple (oui oui) qui pagayons vers la fin de la trentaine avec la ferme intention de rallumer les étoiles dans nos yeux :)

Nos chemins se sont croisés il y a 15 ans au détour des routes sinueuses tant aimées des motards, chacun sur sa bécane, tout vêtus de cuir et de gore-tex. L'époque de l'insouciance, nous étions de jeunes adultes pas encore sec derrière les oreilles, tout juste diplômés et à peine salariés. Cyril en tant que polymécanicien et technicien en mécanique, Caroline comme laborantine médicale. 

15 ans de vie commune et 10 ans de mariage plus tard, la vie nous a emmené là où nous devions aller, avec notre lot d'expériences réussies et foireuses, nos passions, nos rêves, nos difficultés et nos choix. Notre couple s'est construit au travers de ces années, avec le privilège incroyable de toujours être restés sur la même longueur d'onde, connectés, en marche dans la même direction. Nous sommes heureux, soudés, sans jamais un mot plus haut que l'autre, dans le respect, la complicité et la bienveillance réciproque. Nous passons souvent pour des extraterrestres, on ne nous croit pas toujours, on nous jalouse parfois. Nous sommes privilégiés, et le mot est très bien choisi. Mais tout ceci n'est pas tout à fait seulement l'affaire du hasard... 

Notre cheminement dans le développement personnel et la pleine conscience a débuté en 2010 lorsque nous avons appris que nous ne pourrons pas avoir d'enfants naturellement, plus précisément lorsqu'il a fallu décider si nous voulions nous lancer dans les traitements que propose la procréation médicalement assistée. Notre premier pas vers la reconnexion à qui nous sommes vraiment a été fait avec cette décision, accompagnée d'un kinésiologue aussi drôle que percutant, Yann NICOLERAT. Cette phrase est importante : QUI SOMMES-NOUS VRAIMENT ? C'est avec un début de réponse que nous avons choisi de ne pas le faire, contre vents et marées. Ça n'a pas été pas simple car dans notre société le cliché de "la maison avec un jardin, les 2 enfants (un garçon et une fille !), le chien, les vacances à la mer l'été et au ski l'hiver" est très implanté pour nous faire croire que c'est là la seule voie vers le bonheur. Celui de "une femme ne peut pas être heureuse sans enfants" est également bien présent.

Durant plusieurs années, sans nous en rendre compte nous avons pris la fuite en nous lançant dans le sport en excès. Nous avons dévalé les montagnes et les pistes de DH en VTT (oui oui, même la trouillarde Caroline), en Suisse, au Maroc, en Italie..., arpenté les chemins en Nordic Walking, couru toutes les étapes du Tour du Chablais avec plus de souffrance que de fierté, appris la pôle dance (euh, pas Cyril), pédalé des kilomètres sur les bords du Rhône avec ou contre le vent, traversé le Jura avec nos remorques à vélo chargées à bloc du matériel de camping...

 

              

 


Caroline :

Pendant toute ma vie j'ai porté des masques, je me suis sur-adaptée aux autres pour faire plaisir, ne pas déclencher de conflit, ne pas déplaire et être aimée, tout simplement. J'ai vite compris que mon côté hypersensible dérangeait, et qu'il fallait que je ravale mes émotions pour rentrer dans le moule et être acceptée. Je me suis complètement oubliée dans cette quête infinie de l'amour des autres, sans comprendre que cet amour c'est en moi que je dois aller le chercher. Il est là, tout est là, je n'ai tout simplement jamais appris à m'aimer vraiment et à me respecter. A me choisir. A être aimée (ou détestée) pour qui je suis vraiment et pas pour mes talents de comédienne.

J'ai suivi Cyril et notre groupe de potes du moment dans toutes les situations, avec mon casque, mon VTT et mes protections. Je ne me suis pas écoutée, j'ai explosé mes limites pour satisfaire mon égo : "Je suis capable de suivre un groupe de mecs en downhill !". Quelle fierté mal placée ! Quel manque d'amour de moi ! Quelle recherche de reconnaissance ! Tout ça jusqu'à ce jour de septembre 2016 où la vie m'a dit STOP avec une bonne grosse gamelle comme on en fait plus. Fracture de l'épaule droite suivie d'une épaule gelée, côtes bien amochées et bien douloureuses. Arrêt de travail, IRM, physiothérapie et tout ce qui s'en suit. 


Cyril :

Inconsciemment, apprendre que nous ne pourrons pas avoir d'enfant a gelé mes sensations et mes émotions. Je suis parti tête baissée dans le sport extrême pour ressentir à nouveau quelque chose, pour me sentir en vie mais aussi pour rechercher de l'amour et de la reconnaissance à l'extérieur. Je suis tombé dans le piège des réseaux sociaux, à qui la plus belle et la plus impressionnante photo. J'ai suivi un groupe de supers potes dans les chemins et les châbles des montagnes environnantes, à chercher les plus beaux sentiers et les grosses sensations. Je n'ai fais que me perdre dans un gros brouillard bien épais dans lequel j'ai navigué à vue pendant plusieurs mois, pour finir vissé sur mon canapé à ne plus savoir quoi faire, ne plus savoir de quoi j'avais vraiment envie, sans savoir dans quelle direction aller. 



L'accident de Caroline a été un déclencheur pour nous deux, avec la remise en question qui a suivi. Nous avions besoin de vivre cette épreuve pour comprendre, pour apprendre. 

Nous devions LÂCHER PRISE ! Quel joli mot :) Lâcher prise. Mais lâcher quoi ? Et comment ? Quelle est la recette miracle s'il vous plait ?  

C'est là, en 2016, que notre coach et mentor François LEMAY est entré en scène (dans tous les sens du terme) via une conférence avec David LE FRANCOIS. Deux grands du développement personnel, l'un canadien, l'autre français. Cette vidéo nous a tellement touché que nous avons décidé sur le champ d'aller voir ce drôle de québécois sur scène lors de sa conférence à Lyon deux semaines plus tard (il nous fallait soit sauter sur cette occasion, soit sauter dans un avion puisqu'il repartait aussi sec au pays du sirop d'érable).

L'aventure a commencé... et on en a pris pour toute notre vie :)

Aujourd'hui, après plusieurs formations suivies en ligne ou directement auprès des voraces maringouins (les moustiques canadiens), un burn-out, une démission, nous avons décidé de nous choisir ! Nous avons décidé de suivre cette belle énergie qui pousse à l'intérieur de nous, cette envie de contribution et de partage avec une grosse dose d'amour et de bienveillance. C'est Croque-Vie qui prend vie, et à travers Croque-Vie, ce sont nos 2 âmes qui se reconnectent à qui elles sont vraiment, à leur POURQUOI, à leurs valeurs, à leurs étoiles dans les yeux :)

Et en parlant de valeurs, voici les nôtres : Respect, Paix, Authenticité, Bienveillance, Connexion, Partage, Contribution, Liberté, Simplicité, Légèreté, Créativité, Plaisir, Émerveillement... 

Nous sommes certifiés praticiens en enseignement de pleine conscience et continuons à nous former afin d'étoffer notre boite à outils et enrichir nos partages avec vous. En 2020, Cyril suivra une formation sur les neurosciences, Caroline ouvrira son cabinet de kinésiologie en pleine conscience et tous deux nous étudierons le langage non-verbal. Beau programme que nous avons hâte de partager au travers de nos rencontres :)



Est-ce que ces mots résonnent en toi ? Est-ce que tu te retrouves au détour de nos expériences et nos challenges de vie ?